Les mayas avaient prédit…

… Qu’aujourd’hui serait la fin du Monde.

J’espère pas car ça craint de passer sa dernière journée à écrire un article sur son blog. Toute cette histoire me rappelle l’éclipse totale du 11 août 1999, où Paco Rabanne prédisait publiquement l’écrasement de la station Mir sur Terre. Une fois de plus, beaucoup de foin pour rien car comme beaucoup je reste persuadée que malgré notre façon déplorable de conserver notre chère planète (disons qu’on pourrait mieux faire…), la fin du Monde n’est pas pour tout de suite.

Néanmoins, le plus inquiétant dans toute cette histoire, c’est d’avoir l’impression qu’en fait tout le monde en rêve en secret. C’est vrai, pourquoi en parler autant? Parce que l’avenir fait peur, parce qu’il devient de plus en plus incertain, et finalement une fin du Monde résoudrait nos problèmes et nos doutes… La manière semble toutefois un peu radicale.

En fin de compte, je trouve quand même qu’il y a du bon là-dedans car on se pose ainsi les bonnes questions: Qu’est-ce que j’aimerais faire avant de mourir? Ai-je des regrets dans ma vie que je pourrais réparer avant de partir? Chacun sa façon de faire, mais au moins le débat est lancé. Certains prennent ce prétexte pour faire la fête comme s’il n’y avait pas de lendemain, pour ne pas assumer les conséquences des actes dont ils sont pourtant responsables (je laisse votre imagination illustrer mes propos). D’autres en profitent pour réaliser leur rêve, peu importe le prix à payer. Moi je continue de vivre normalement, mais je profite de l’occasion pour prendre conscience de ce que j’ai, de ce que je n’ai pas, et de ce que j’aimerais avoir. Il est important d’avoir un ou plusieurs but(s), non?

Après tout, nous n’avons pas besoin de potentielle fin du Monde pour réaliser tout ça, mais la majorité d’entre nous ont bien besoin d’un rappel de temps en temps. Tant qu’on ne connaîtra jamais à l’avance l’heure de notre mort, le mieux reste de profiter de chaque jour comme si c’était le dernier. Je me le répète tous les jours, mais j’avoue que j’ai souvent du mal à mettre en pratique mon propre conseil.

En fin de compte, merci aux mayas de faire peur à tout le monde car grâce à eux, on prend conscience qu’on est mortels et que rien n’est jamais acquis. Puisque je suis encore en vie, je me lance le défi suivant pour les prochains jours, en attendant de faire la liste de mes bonnes résolutions de 2013: profiter!!

Pour ce soir, ce sera « fish and chips » à Angus Steakhouse (restaurant à Picadilly circus) avec un bon milshake à la banane! Si jamais vous n’avez jamais testé, voici une photo prise la dernière fois que j’y suis allée, ça vous donnera sûrement l’eau à la bouche:

angus

Fish & Chips, Angus SteakHouse

Et pour finir: Merry Christmas and Happy New Year!! ^^

Publicités


Catégories :Humeurs

Tags:, , , , , , ,

1 réponse

  1. C’est vrai que le plus inquiétant, c’est cette désagréable impression que tout le monde espérais cette fin du monde… Pour ma part, je ne crois pas trop au prédiction maya ou autre mais je crois en la fin du monde. A mon avis, ça sera même pas une catastrophe naturelle, une météorite ou autre mais juste un Homme quelque part qui aura appuyé sur le mauvais bouton. Je pense sérieusement que la fin du monde sera causé par l’Homme maintenant quand… J’en sais rien et je veux pas le savoir le principal c’est de profiter de chaque instant :D

    Bisous

    PS : Petit à petit je rattrape mon retard dans tes billets mais vraiment très sympa et agréable à lire ce blog ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :