Flight

Dans la série des films que j’ai eu l’honneur de voir au cinéma avant les Frenchies, voici Flight. Un accident en plein ciel, un pilote de ligne chevronné qui réussit l’exploit de faire atterrir son avion: des éléments qui laissent présager un drame impressionnant bourrés d’effets spéciaux et d’images catastrophes… Âmes sensibles s’abstenir, les scènes d’avion donnent sérieusement le mal de l’air.

On connaît l’histoire, la bande-annonce est assez claire: le pilote passe dans un premier temps pour un héros (grâce à lui, il n’y a eu « que » 6 morts lors de cet accident, qui aurait dû ne laisser aucun survivant), puis des traces d’alcool et de cocaïne retrouvés dans son sang sèment finalement le doute… Quelle est la véritable cause de l’accident, que s’est-il réellement passé à bord?

Il s’agit là de mon plus récent coup de coeur, je n’avais pas autant aimé un film depuis un petit moment. Je m’attendais à un bon film catastrophe, j’ai eu un drame poignant qui prend aux tripes et qui ne peut pas vous laisser indifférent. Denzel Washington porte à merveille le costume du pilote de ligne, mais surtout son interprétation est l’une des raisons qui font que ce film est réussi. Son personnage est lourd de responsabilités qu’il a du mal à assumer, rongé par les remords…

denzel washington

Un grand homme respectable peut parfois cacher un être fragile et instable. Le crash d’avion ne sert que de prétexte car le réel sujet de ce film est centré sur l’addiction, sur la crédibilité que l’on perd dans la société lorsqu’on est dépendant à l’alcool et/ou à la drogue. Si le pilote est alcoolique, c’est tout ce qui compte, ses performances extraordinaires ne vaudront plus rien. La dépendance affaiblit, fait perdre tout le prestige et surtout isole du monde extérieur. La solitude, la dépression, le déni du problème et le refus de se faire aider, la fierté de penser que la situation est sous contrôle, voilà l’univers dans lequel on plonge dans Flight. Le titre ne peut pas être plus évasif, mais lorsqu’on songe à un autre titre du style Addiction (par exemple), tout de suite le film donne moins envie… Et pourtant, je vous assure qu’il vaut le coup d’être vu.

procès

Le réalisateur Robert Zemeckis n’a pas simplement cherché à raconter l’histoire d’un alcoolique, il voulait à travers ce film quelque chose de plus parlant pour tous: « Dans Flight, je ne voulais pas parler d’un homme dépendant mais étendre l’histoire vers l’universel, en montrant que chacun peut à un moment donné passer de l’autre côté ».

L’histoire est  légèrement inspirée du pilote d’avion canadien Robert Piché qui, en 2001, avait réussi l’exploit d’un atterrissage d’urgence et ainsi de sauver ses 293 passagers et 13 membres d’équipage. Après avoir été érigé en héros, un journaliste dévoila son passé oublié de criminel (transport de drogue), ce qui le plongea lui aussi dans l’envers du décor de la célébrité. Néanmoins, son histoire a déjà été reprise dans le film Piché: entre ciel et terre, qui colle davantage à sa biographie.

Denzel Washington est nommé aux Oscars 2013 (85ème édition) dans la catégorie « Meilleur acteur ». La cérémonie sera diffusée le 24 février prochain sur la chaîne ABC. Par ici pour voir la liste de tous les nominés!

Publicités


Catégories :Cinéma

Tags:, , , , , , , ,

6 réponses

  1. Patience, je crois qu’il ne sort que le 13 février en France ^^
    Un cycle Spielberg/Zemeckis? Ca m’intéresse! J’irai voir ça!

    J'aime

    • J’espère que mes billets seront à la hauteur de tes attentes ^^ Pour l’instant j’en suis qu’au début avec quatre ou cinq films (re)vu à peine mais ça me botte bien j’aime beaucoup ses réalisateurs. J’ai mis les liens vers mes billets consacrés au cycle sur la colonne de gauche sur mon blog ;-)

      Pour « Flight » oui il sors le 13 et j’ai hâte de le découvrir :)

      J'aime

  2. Grand amateur du cinéma de Zemeckis, j’attends ce film avec une certaine impatience et ton avis me réconforte dans l’idée qu’il faut que j’aille le voir :)

    En attendant, je vais continuer mon cycle Spielberg/Zemeckis sur mon blog pour me mettre l’eau à la bouche :P

    J'aime

  3. Je lis rarement les critiques de film, mais là impossible de passer à côté. Déjà comme il y avait denzel Washington je n’ai pas pu m’empêcher de cliquer, ensuite c’est super bien écrit et pour finir ça me donne trop envie de voir le film ! ;-p

    J'aime

Rétroliens

  1. Mon cinéma 2013 « SWITG.ME

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :