Gad Elmaleh à Londres

Demain soir, Gad Elmaleh sera en train de se produire au Royal Albert Hall, un des plus célèbres bâtiments de la capitale Anglaise. Awesome, le comique préféré des Français fait aussi ses shows à Londres! Cette fois, j’ai pu obtenir des places pour aller voir son spectacle avant le « sold out » (il faut croire que l’humoriste a pas mal de succès parmi la communauté Française londonienne). Si j’ai pu avoir l’info à temps, c’est grâce à la newsletter envoyée chaque semaine par London Macadam, site que je conseille à tout expatrié Français.

Sauf que les 14, 15 et 16 Mars 2013, c’est au Bush Hall que Gad faisait sa tournée, une salle beaucoup plus intimiste, plus chaleureuse et aux lumières tamisées:

Bush Hall

Bush Hall

Après une brève introduction par Cyril Hanouna, l’artiste explique son choix de salle par sa volonté de se retrouver proche de son public pour plus d’interaction. Ce que j’ai surtout compris, c’est que ces 3 jours lui ont servi de répétitions pour mieux recueillir les impressions de son public avant de se jeter dans le grand bain. Honnêtement, ce n’était pas plus mal car contrairement aux salles immenses, on a l’impression d’être entre nous, en petit comité, avec un Gad Elmaleh plus accessible que jamais…

gad elmalehPlus d’interaction, ça veut aussi dire qu’il veut en savoir plus sur son public, il veut savoir quelles sont les différentes nationalités présentes dans la salle. Londres ne faillit pas à sa réputation de ville cosmopolite, on se retrouve entre Français, Belges, Suisses, Marocains, Algériens, Suédois, …etc. Il est fort en improvisation ce Gad, il ne perd aucune occasion de nous faire rire, même en posant quelques questions banales comme le feraient les Américains avec leur « Where are you from? » d’un air désabusé. Le rêve Américain, il dit l’avoir eu, comme tout le monde. Cependant il garde les pieds sur Terre et sait que son succès il le doit surtout aux Français. L’humour British est différent, il le dit lui-même en critiquant son affiche: Pourquoi écrire « Shows will be performed in French »? Comme si les Anglais allaient s’exclamer devant son affiche: « Oh Gad Elmaleh!! »

Il parle bien anglais (en imitant parfaitement l’accent londonien), et quand il le fait il ne prend pas la peine de traduire (ce public vit à Londres, nous sommes déjà tous fluent, voyons) mais il s’assure tout de même que tout le monde parle bien français dans la salle… La question peut paraître stupide mais il affirme avoir déjà eu le cas: un Irlandais dans son public qui ne comprenait rien au français. « You don’t have any plans for tonight? Seriously, I feel bad for you… »

Son nouveau spectacle est essentiellement focalisé sur les habitudes de vie en France, où il en profite pour faire quelques comparaisons avec Londres ou encore avec le Maroc. Je n’oserais pas vous en dire plus, je préfère juste vous dire que son show vaut le détour et qu’on rigole bien. Il reprend de temps en temps des bouts d’anciens sketchs que les fans sauront reconnaître, et fait parfois référence à des éléments de son enfance. J’ai sincèrement ri de bon coeur et je valide sans hésiter.

A la fin de son spectacle, il demande à allumer la lumière. Il veut voir son public, voir nos têtes. Personne n’a été convié sur scène (enfin… sur la petite estrade), mais beaucoup ont participé. Il nous consacre alors quelques minutes pour lui poser toutes les questions qu’on veut, petit privilège des petites salles. Vous voulez savoir quelles ont été les questions? Je vous épargne les commentaires peu intéressants du style « Il n’y avait plus de places au Maroc, il a fallu que je fasse le voyage jusqu’à Londres pour venir vous voir! » (qui, soulignons-le, ne sont pas des questions…). Voici donc les plus intéressantes:

  • « Pourquoi ne viens-tu pas plus souvent à Londres? »: Touché par cette question, il dit qu’il aimerait venir plus souvent. Il a dit aussi que s’il aimait beaucoup cette ville, il ne s’y verrait pas y vivre: « J’arrive pas à traverser la rue! Quand j’attends la voiture à gauche, elle arrive à droite. Quand je l’attends à droite, elle arrive à gauche. Je l’attends devant, elle arrive derrière. J’ai l’impression que les voitures se foutent de ma gueule ici! »
  • « Quel est ton prochain film? »: Gad Elmaleh sera à l’affiche dans L’écume des jours, adaptation d’un roman qu’il avoue n’avoir pas lu lui-même, qui sortira le 24 Avril en France. Je ne sais pas combien de temps nous allons devoir attendre sa sortie à Londres par contre…
  • « Est-ce que tu lis tes tweets? »: Je suis désolée d’annoncer aux twittos confirmés que Gad Elmaleh lit seulement « parfois » ses tweets, ce qu’on a tous compris par « plutôt rarement car j’ai pas le temps » que vraiment « parfois »… Il se justifie avec ses 900.000 followers. J’ai vérifié, il en a exactement 886.709 (à l’instant où j’écris) mais reste relativement actif (je veux dire… pour une personne connue quoi), même s’il ne faudra pas vous attendre à une réponse de sa part. Je ne résiste par à l’envie de vous recopier un tweet que j’ai immédiatement retweeté, parce que c’est trop la classe de se sentir concerné:
    @gadelmaleh: « Merci au public londonien pr ces 3 soirs de folie. Lundi c’est le Royal Albert Hall. I cant believe it :) »
    Merci à toi d’avoir fait le déplacement, Gad!
Publicités


Catégories :Events, French Touch in London

Tags:, , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :