10 bonnes raisons de vivre à Londres

Londres a ses pour et ses contre… Tout le monde n’appréciera pas forcément le rythme de vie, les trains bondés, la pluie, les pubs à tous les coins de rue et les gens bourrés tous les vendredi soirs. Même moi qui adore cette ville j’ai considéré l’idée de la quitter l’année dernière, après y avoir vécu 3 ans, épuisée de mener une vie à 100 à l’heure sans jamais savoir de quoi l’avenir sera fait. Vous allez me dire que ce phénomène est vrai partout, que de toute façon on ne sait jamais ce que nous réserve demain… Mais Londres, c’est un peu « marche ou crève », si tu t’arrêtes, c’est fini. Dans ce cas alors pourquoi rester? J’y reste car il y a des choses que je n’arrive pas à me résoudre de perdre, ce qui fait que Londres est unique et que cette expérience de vie me restera à jamais dans la peau:

1. Saint-Pancras

Il faut bien le reconnaitre, entre Saint-Pancras et Gare du Nord il n’y a pas photo. Prendre l’Eurostar est toujours plus agréable dans le sens du retour que de l’aller: quand je pars c’est pour mieux revenir. Quand on est content de rentrer chez soi, c’est qu’on vit exactement là où on est censés vivre. Et si ce « chez soi » c’est London, la classe non?

2. On vit à fond

Celui qui s’ennuie à Londres, c’est celui qui passe à côté de toutes les choses qui s’y passent. Ma vie est si dense que j’apprécie davantage le temps que je consacre en dehors du métro, boulot, dodo. J’apprécie mes week-ends comme on apprécie un bon repas quand on a l’estomac vide. Je prends du temps en dehors de Londres pour l’apprécier davantage quand j’y rentre, un peu comme quand on est content de retrouver son chéri qu’on a pas vu depuis longtemps. Il faut dire que je lui fais des infidélités, j’ai déjà tenté de m’aérer l’esprit à Barcelone, Salzburg, Amsterdam, Copenhague, Munich, Florence, Dublin et je compte bien allonger la liste. Malgré tout, Londres reste toujours numéro un.

3. Les transports sont fiables

Oui, ils connaissent le mot « grève » eux aussi… La différence c’est que les grèves de transports ici sont quasiment toujours annulées. Ils trouvent toujours un arrangement qui fait que finalement la circulation reste normale et l’impact au niveau des voyageurs réduit au minimum. Ils ont même préféré repousser le projet de rendre le tube disponible de nuit (initialement prévu pour Octobre 2015) plutôt que de faire face à de nombreuses grèves qui auraient rendu le transport ingérable au quotidien. S’il arrive que des stations soient fermées pour rénovation, c’est toujours durant le week-end et jamais en semaine. Personne ne fraude, je n’ai jamais vécu aucune mauvaise expérience et les gens restent polis (j’ai pas dit qu’ils étaient souriants, polis simplement… mais comparé à Paris c’est déjà beaucoup).

Hammersmith Bridge

4. On s’y sent en sécurité

C’est bien connu, Londres est une ville où la sécurité est renforcée. On peut s’y habiller comme on veut sans choquer, se balader tard le soir sans avoir trop peur (même seule), je m’y sens tellement bien que j’ai peur parfois quand je reviens sur Paris. Je ne suis plus habituée à ce qu’on me demande une cigarette toutes les 3 secondes, me faire alpaguer par des gens louches, passer à côté de groupes visiblement pas très pacifiques… Bref, j’aime ce sentiment de sécurité que je ressens à Londres.

5. Il y a plein de choses à découvrir

Qu’on vienne d’arriver ou qu’on y vive depuis quelque temps, il y a toujours un tas de choses à faire: galleries, musées, expos, … Il y a même tellement d’événements qu’il est impossible de tout saisir à la volée. Il y a vraiment moyen de se cultiver mais aussi de se divertir sans jamais se lasser des mêmes choses. Il suffit de voir ma bucket list qui s’allonge de jour en jour pour s’en rendre compte!

6. La communauté Française

Il y a une grosse différence entre les Français expatriés installés à Londres et les Français qui sont de passage pour faire un peu de tourisme (et acheter des babioles inutiles / hors de prix pour prouver qu’ils étaient là). Ce n’est pas bien difficile de les repérer, souvent il suffit d’entendre leur conversation… J’appelle les « Frenchies Londoniens » ceux qui tentent un max de se fondre dans la masse. Ce sont ceux qui sont capables de filer les bons plans et qui connaissent les bonnes adresses, ceux qui sont conscients de leur chance de vivre ici. Ce sont les plus « British » des Français, ceux qui savent dire « the » sans que ça sonne « ze » et qui savent aspirer les « h ». Quoi qu’on dise, savoir qu’il y a une communauté de personnes dans le même bateau est réconfortant, on ne se sent jamais seuls.

7. Les parcs sont magnifiques

Je ne connais pas d’autres capitales avec autant de parcs… Du vert, il y en a partout. Ce qu’il y a de bien surtout, c’est qu’on a le droit de tout faire dans ces parcs (sauf se balader tout nu hein, il y a des limites): manger, boire, fumer, se rouler dans l’herbe, profiter quoi. Hyde Park, Richmond, Hampstead Heath… Quel est votre préféré? Faites un tour ici pour en savoir plus sur les plus beaux.

8. On côtoit plein d’animaux

Vous aimez les écureuils? J’ai jamais vraiment réussi à les approcher d’assez prêt pour les toucher, mais c’est dans ma liste de challenges à relever (chacun ses défis dans la vie, ne me jugez pas). Sinon il y a aussi des renards qui se baladent un peu partout dans la ville. Ceux-là sont un peu moins mignons quand ils foutent le bordel dans vos poubelles. Si l’un d’entre eux a élu domicile dans votre jardin c’est pas terrible non plus. Sinon j’ai aperçu de grands oiseaux tellement improbables que j’ai cru qu’ils étaient faux… Je trouve étonnant le fait de trouver autant d’espèces animales variées (autre que dans les zoo) en liberté dans une si grande ville. Un point en plus pour les amoureux de la nature comme moi. J’ai même vu des vaches à Richmond Park – je précise que personne ne me croit quand je dis ça alors voici une photo pour preuve:

Puisque je vous dis que ce sont des vaches...

Puisque je vous dis que ce sont des vaches…

Et puis voici un écureuil parce que c'est trop mignon

Et puis voici un écureuil parce que c’est trop mignon

9. On s’y régale

D’un point de vue culinaire aussi on peut trouver de tout. Indien, Japonais, Français, Italien, Mexicain, peu importe ce que vous avez envie de manger, tout est possible! Cette diversité m’impressionne encore (et compense largement la pauvreté du choix en supermarchés). C’est juste génial de pouvoir se dire que même en ayant testé des dizaines et des dizaines d’adresses, il y aura toujours autant de bonnes surprises à découvrir. On ne peut pas se lasser, jamais. Même si vous n’êtes pas très restaurants et que vous préférez cuisiner vous-mêmes, tout se trouve à Londres (vins, fromages, produits locaux) donc aucune excuse pour se plaindre!

10. L’été rend heureux

J’ai bien dit l’été, oui. En général il ne dure que 2 mois dans l’année mais ce sont 2 mois de pur bonheur. On apprécie toujours mieux les choses quand elles ne sont pas éternelles, pas vrai? L’été à Londres, ça veut dire boire des pimm’s au soleil, pique-niquer dans les parcs, se ballader le long de la Tamise, voir des films en plein air, se poser en terrasse en regardant les passants. Ma définition à moi du bonheur.

Pimm's!

Pimm’s!

En fait, Londres c’est bien plus qu’une ville, c’est un véritable mode de vie.
Se limiter à 10 bonnes raisons ce n’est pas évident. J’aurais pu parler des opportunités d’emploi (bien que cela dépende de votre secteur et de vos compétences), mais aussi de la diversité des nationalités… C’est même rare de rencontrer des Londoniens nés & élevés à Londres. Du coup Londres est une ville parfaite pour entrainer votre oreille à tous les accents du Monde! Pratique pour voyager par la suite…

Si vous vivez à Londres ou avez prévu d’y vivre, dites-nous pourquoi en commentaire! :)

Publicités


Catégories :Chez les rosbeefs

Tags:, , , , , , ,

2 réponses

  1. Merci beaucoup pour ces précieuses informations. J’étais déjà très motivée mais désormais, je veux par dessus tout décrocher ce job. As tu des recommandations pour un entretien professionnel. J’ai un niveau d’anglais médium advanced, et j’espère que ce niveau leur conviendra dans les premiers temps pour manager une équipe. j’ai rdv semaine prochaine sur place pour mon deuxième entretien avec la direction. Le premier était au tel avec la RH. Je te remercie

    J'aime

  2. J’avoue que quitter ma France natale est quelque chose qui me fait peur mais une nouvelle fois, tu nous donne envie d’aller à Londres avec ton billet. Il va vraiment falloir que je programme ça quand j’aurais un peu de sous ^^

    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :